MOVIES

À VOIR...

 

Fedex vous présente toutes les 2 semaines un film ou une série qui touche de près comme de loin le mouvement hip-hop.

A-Z 

8 MILE

2002 Film - Réalisateur: Curtis Hanson

  • RSS - Black Circle
  • RSS - Gris Cercle

VO || VFR

Le film, qui contient des éléments autobiographiques de la vie d'Eminem, suit le rappeur blanc B-Rabbit et sa tentative de lancer une carrière dans le hip hop, un genre dominé par les Afro-Américains. Le film a élevé le plus grand rappeur de son temps à un plateau plus élevé - l'Oscar de la meilleure chanson originale pour «Lose Yourself», le premier morceau de hip-hop à remporter le prix. 8 Mile a été nommé l'un des meilleurs films de 2002 par plusieurs publications et l'album a terminé l'année comme le cinquième album le plus vendu, bien qu'il n'était sur le marché que depuis deux mois.

Je me suis laissée emporter par la tentation et j'ai choisi cette scène ... les premiers chuchotements de ce hit Loose Yourself; bien que rude, une chanson inspirante avec des mots puissants. Dans cette scène, Rabbit crée et se «perd» dans son art malgré le dysfonctionnement de son environnement. La chanson parle d'aller au-delà de ses limites et de ne jamais abandonner, de rester fidèle à soi-même et de se sortir de la merde par soi-même, et c'est ce qu'il aspire à faire dans cette scène. Ça faisait si longtemps que je n'avais pas écouté les paroles de ce morceau et d'entendre cette voix unique qu'Eminem à, et ce fut un réel plaisir de pouvoir le faire pour cette 40eme émission.

Fedex.

ALMOST CHRISTMAS

2016 Film - Réalisateur: David E. Talbert

  • RSS - Black Circle
  • RSS - Gris Cercle

VO || VFR

Le film suit une famille dysfonctionnelle qui se réunit pour les vacances pour la première fois depuis la mort de leur mère.

J'ai choisi cette scène pour son ambiance de Noël ... toute la famille dans la cuisine, se souvenant des proches et rendant hommage ... les membres de la famille se rassemblent en choisissant des sons allant de T-Wayne à Dazz Band en passant par Slick Rick... la scène m'a fait sourire et bien que ce film soit plus ringard qu'autre chose, cela m'a mis dans l'ambiance des fetes :)

Fedex.

BEAT STREET

1984 Film - Réalisateur: Stan Lathan

  • RSS - Black Circle

VO

Beat Street est un film de danse dramatique américain de 1984 mettant en vedette la culture hip hop new-yorkaise du début des années 1980, le breakdance, le DJing et le graffiti. L'histoire parle d'un jeune artiste hip-hop, Kenny, Originaire des bidonvilles rugueux du Bronx, qui aspire à devenir fameux en tant que disc-jockey. Son frère, Lee, est un breakdancer qui souhaite dominer les rues.

L’extrait proposé et pour moi la partie où le groupe de Breakdanse de Lee, Beat Street, prend le métro (dit Subway à New York) où ils rencontrent leur groupe de danse rival: The Right Thing.  La bataille de danse qui suit est assez impressionnante!  En anglais, on dirait que le gagnant "sert" le perdant, ou "se faire servir" ... une belle scène !!

Fedex.

BELLY

1998 Film - Réalisateur: Hype Williams

  • RSS - Black Circle
  • RSS - Gris Cercle

VO || VFR

Avec la sortie de son premier long métrage, Hype Williams a impressionné son public avec son esthétique visuelle et musicale: de sa célèbre technique d'objectif fisheye, aux séquences en plein air fumantes qui ont fait que le film ressemble à un cauchemar flou, Belly a montré tous les tropes de l'ère jiggy de la fin des années 90 du hip-hop et son éthique du “thug” nouveau-riche. Le film a été félicité pour son design visuel et sa cinématographie hautement stylisés, et a depuis développé un culte. Il rayonne le talent des musiciens capturés à leur apogée commerciale et artistique. Tourné à New York, le film met en vedette les rappeurs DMX et Nas, aux côtés de Taral Hicks, Method Man et T-Boz. Le film suit Tommy et Sincere alors qu'ils quittent le ghetto du Queens et s'installent dans un quartier chic de Manhattan en étant des dealeurs, voleurs, gangsters.

L’extrait proposé et pour moi probablement l'une des ouvertures de film les plus impressionnantes que j'ai jamais vu, entre ce son et ces visuels, on est immédiatement capturés. Je me souviens d’avoir regardé ce film pour la première fois à la FAC, et cette scène d'ouverture m’avait complètement hypnotisée. Une grande partie du budget de 3 millions de dollars a été utilisée sur cette scène, qui a été filmée dans l'ancienne discothèque Tunnel à New York. La costumière du film, June Ambrose, a rappelé que Williams voulait que le "look brillant" du film "prédit à quoi ressemblera le genre hip-hop dans le millénaire".

BOYZ N THE HOOD

1991 Film - Réalisateur: Steve Nicolaides

  • RSS - Black Circle
  • RSS - Gris Cercle

VO || VFR

La représentation de John Singleton des problèmes sociaux dans le centre-ville de Los Angeles prend la forme d'un conte de trois amis grandissant ensemble. Les demi-frères sont des fleurons pour la personnalité de l'autre: Ricky est l'athlète All-American, qui cherche à gagner une bourse de football et le salut par le sport, tandis que Dough succombe à la violence, à l'alcool et au crime qui l'entourent dans son environnement. Entre eux se trouve leur ami Tre, qui a la chance d'avoir un père, «Furious» Styles, pour lui apprendre à avoir la force de caractère pour faire ce qui est juste et à toujours assumer la responsabilité de ses actes.

Dans ce film j'ai choisi cette scène pour son intensité. Le film lui-même est intense et aborde de nombreux problèmes raciaux et politiques qui sont toujours d'actualité. J'ai senti que cette scène capturait vraiment le problème oppressant du pouvoir, de la brutalité policière, du racisme ... celui qui porte le flingue à le pouvoir, juste ou pas.  Émotionnel, brut et dans l'ensemble, vrai.

DO THE RIGHT THING

1989 Film - Réalisateur: Spike Lee

  • RSS - Black Circle
  • RSS - Gris Cercle

VO || VFR

L'histoire de Do The Right Thing explore la tension raciale bouillonnante d'un quartier de Brooklyn, qui culmine en tragédie et en violence le jour le plus chaud de l'année. Le film a été un succès critique et commercial et a reçu de nombreuses distinctions, dont 2 nominations aux Oscars. Il est souvent répertorié parmi les plus grands films de tous les temps. Dix ans après sa sortie, en 1999, le film a été jugé "culturellement, historiquement et esthétiquement significatif" par la Bibliothèque du Congrès, dans sa première année d'éligibilité, et a été sélectionné pour être conservé au National Film Registry.

J'ai choisi cette scène car le film se concentre sur la façon dont la classe sociale, la race et les décisions morales que prennent les personnages ont un effet direct sur la façon dont les gens interagissent les uns avec les autres. Le film, bien que sorti en 1989, avec son commentaire social sur l'effet de la race sur la brutalité policière est tout aussi pertinent aujourd'hui que lors de sa sortie il y a 26 ans. Sur cette scene que j’ai choisie, Spike Lee a dit: “Je voulais faire face à ce syndrome où les gens pourraient lancer le mot, mais certains de leurs athlètes ou artistes préférés sont noirs», "Comment une personne concilie-t-elle cela?"

DON'T BE A MENACE

1996 Film - Réalisateur: Paris Barclay

  • RSS - Black Circle
  • RSS - Gris Cercle

VO || VFR

Sortie aux USA en janvier 96, et réalisé par Paris Barclay (c’est son premier long métrage en tant que réalisateur) et produit et écrit par les frères Wayans, qui ont également joué dans les rôles principaux. Il s'agit d'une parodie de plusieurs films américains sur le "Hood", par exemple "Boyz n the Hood" (présenté il y a deux semaines). “Ashtray” ou Cendrier en français, alors qu'il retourne à l'endroit où il a grandi et rencontre son père et ses amis casiers, des choses folles arrivent…

J'ai choisi cette scène pour nous ramener un peu à l'aspect breakdance du Hip-Hop. Le breakdance est beaucoup de travail, considéré comme un art, et est pris au sérieux dans la communauté. C'est exagérément simplifié avec la menace au début et le saut a corde qui suit ... depuis gamine cette scène m’a toujours fait rigoler, prenant tellement de distance de la réalité ... mais là encore, c'est le but du film: amener de la légèreté à certains des problèmes les plus graves de la société.

HUSTLER & FLOW

2005 Film - Réalisateur: Craig Brewer

  • RSS - Black Circle
  • RSS - Gris Cercle

VO || VF

Hustle & Flow met en vedette Terrence Howard dans le rôle d'un arnaqueur et mac de Memphis qui fait face à son aspiration à devenir rappeur. Entre autres, il met également en vedette Ludacris. Le film a été reçu positivement de la part des critiques, avec des éloges sur les performances et la bande son. Ce fut un succès commercial, recevant de nombreuses récompenses et nominations, et a été nominé deux fois aux Oscars pour meilleur acteur et meilleure chanson originale pour le track "It's Hard out Here for a Pimp" de Three 6 Mafia , gagnant ce dernier et devenant la deuxième chanson hip hop à remporter un Oscar, après "Lose Yourself" d'Eminem. La bande originale est sortie le 12 juillet 2005, centré sur le hip hop du sud des Etats-Unis.

J'ai choisi cette scène car elle est émouvante ... ça sent le début de quelque chose, l'art se crée, les idées se rejoignent, le travail d'équipe prévaut. Elle présente la première version de ce fameux morceau de Three 6 Mafia qui est devenu reconnu; ce beat, ces paroles! Hustle & Flow n'est pas un film de bien-être, loin de là. Mais là c'est une des rares scène dans le film qui nous réjouit, et qui représente des fortes émotions; comme ils répètent dans le film: Tout le monde doit avoir un rêve.

JUICE

1992 Film - Réalisateur: Ernest R. Dickerson

  • RSS - Black Circle
  • RSS - Gris Cercle

VO || VOSTFR

Ce drame américain met en vedette des noms impressionnants tels que Omar Epps et Samuel L. Jackson. Mais à savoir, Juice est surtout connu pour le rôle dérangé de Tupac Shakur en tant que Bishop, l'un des grands méchants du cinéma de l'époque. C'est l'histoire de quatre adolescents du centre-ville qui se retrouvent pris dans la poursuite du pouvoir et du bonheur, qu'ils appellent «le jus».

J'ai choisi cette scène à cause de son humour, mais aussi parce qu'elle ramène vraiment le public à une autre époque - le magasin de musique, les vinyles, le son ... les magasins de musique existent-ils même plus? La façon dont Q distrait la caissière pour que son équipe puisse faire le plein de son ... C'est l'une des seules scènes positives et «se sentir bien», dans un film très sombre et significatif....

LA HAINE

1995 Film - Réalisateur: Mathieu Kassovitz

  • YouTube - Black Circle

VF

C'est les 24 heures de trois amis vivant dans un quartier pauvre de Paris, peuplé d'immigrants et partant pour un voyage nocturne au cours duquel ils se font prendre par la police. Après qu'un jeune a été torturé par la police, une émeute éclate dans les rues de Paris. Vinz, Saïd et Hubert retrouvent l'arme perdue par la police lors des émeutes et menacent de tuer un flic si leur ami meurt.

C'est un film épique. Un film culte français. Je pourrais presque dire que tout le film est ma scène préférée ... Trop pertinente même si elle a été filmée il y a 25 ans (JOYEUX ANNIVERSAIRE LA HAINE! Vous avez bien vieilli malheureusement). On peut convenir que le thème est récurrent… La brutalité policière, l'abus de pouvoir, les deux faces de chaque histoire… J'ai choisi cette scène pour toutes ces raisons. Bien que cela ne touche pas autant que la toute dernière scène (que je n'ai pas choisie car pour les jeunes générations qui n'ont pas encore eu le privilège de voir ce film, je ne voulais pas créer de spoilers), il a encore son effet, sa puissance, son message ...

NEW JACK CITY

1991 Film - Réalisateur: Mario Van Peebles

  • RSS - Black Circle
  • RSS - Gris Cercle

VO || VFR

Le film entier est joué de façon un peu dramatique et ringard, ce qui est typique des années 90. Cependant, c'est un film qui dépeint encore un autre aspect réel de la communauté noire: victimes de cartels de la drogue et de toxicomanie, victimes d'autres communautés voisines, et ajoute à cela l'aveuglement de la majorité des forces de l'ordre face à ces problèmes. Ces communautés sont encore oubliées aujourd'hui. En revanche, leur culture a un impact incroyablement positif et apporte de la diversité et de la couleur dans la société à travers le spectre.

J'ai choisi cette scène parce que je suis fan de Flavor-Flave, Doug E Fresh, Guy, Rello, et je m'en passe. C'est une scène qui annonce la couleur du film, ces artistes ont enregistrés ces musiques pour ce dernier.

ROXANNE, ROXANNE

2017 Film - Réalisateur: Michael Larnell

  • RSS - Black Circle
  • RSS - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle

VO || VFR || NETFLIX

Bien que Roxanne Shante soit une icône du hip-hop en tant que l'une des premières rappeuses solo, sa biographie est souvent négligée. Même sa page Wikipédia est un récapitulatif assez court qui se termine par un mensonge plutôt embarrassant sur un doctorat. Ce biopic Netflix cherche à découvrir les détails de l'histoire de Roxanne en se concentrant sur Lolita Shanté Gooden, une adolescente au talent prodigieux du rap qui tente d'exister dans un cycle d'abus.

J'ai choisi cette scène car elle représente le début de la renommée de Shanté, sa nouvelle vie, sa carrière de rappeuse, mêlée à ses racines - la présence de sa meilleure amie toujours comme son fan numéro un, son "garde du corps" la soutenant toujours ... suivi d'un rap set délirant et impressionnant sur la scène ... cette rappeuse est vraiment un talent unique, et tout ce qu'elle a traversé ... c'est dur ...

THE 40 YEARS OLD VERSION

2020 Film - Réalisatrice: Radha Blank

  • RSS - Black Circle

VFR || NETFLIX

Librement basé sur la propre vie de Blank, le film voit Radha comme une dramaturge new-yorkaise malchanceuse, qui cherche désespérément une reconnaissance avant 40 ans. Se réinventant en tant que rappeuse RadhaMUSPrime, elle oscille entre les mondes du hip hop et du théâtre dans l'ordre pour trouver sa vraie voix. Le film a eu sa première mondiale au Festival du film de Sundance le 25 janvier 2020, où Blank a remporté le US Dramatic Competition Directing Award.

Tout ce film est tellement bon, musicalement et cinématographique, qu'il était difficile de choisir une scène. Je ne savais pas quel message je voulais absorber et dépeindre ... J'ai fini par choisir cette scène de rap-battle féminine parce qu'elle est puissante et inspirante, pour ne pas dire pertinente. Le beat-maker de Radha l'emmène dans cette bataille pour son inspiration et pour réveiller son propre talent intérieur. Ces femmes posent sur une variété de problèmes sociaux et personnels - c'est une bonne idée d'écouter et de regarder ... et d'apprendre.

STYLE WARS

1983 Film - Réalisateur: Tony Silver

  • RSS - Black Circle
  • RSS - Gris Cercle

VO || VOSTFR

Lorsque le réalisateur Tony Silver et le co-producteur Henry Chalfant ont livré la version diffusée de leur film primé à PBS (The Public Broadcasting Service -  Le service public de radiodiffusion) en 1983, le monde a reçu sa première immersion totale dans le phénomène qui avait envahi New York. Le paysage urbain a été physiquement transformé par les graffeurs qui ont inventé un nouveau langage visuel pour exprimer à la fois leur individualité et la voix de leur communauté. Dans STYLE WARS, le système de métro délabré de New York est leur terrain de jeu public, leur champ de bataille et leur toile artistique spectaculaire. Alors que les MC, DJ et B-boys font vibrer la ville avec de nouveaux sons et de nouveaux mouvements, nous voyons les batailles de breakdance au coin de la rue se transformer en art de la performance.

Dans ce film il n'y a pas de personnage principal, mais juste une réalisation de la jeunesse du début de la génération graffiti / hip-hop / breakdance à New York. Ce passage est intéressant car ça filme de vrais jeunes artistes du quartier, faisant ce qu'ils aiment, ils traînent, ils créent des supers flows! C'est que du vrai là et ça vend du rêve! Le track qui suit de Grandmaster Flash & The Furious Five est typiquement ce je j'écoutais pendant que je grandissais...

WILD STYLE

1982 Film - Réalisateur: Charlie Ahearn

  • RSS - Black Circle
  • RSS - Gris Cercle
  • RSS - Gris Cercle

VO || VOSTFR1 || VOSTFR2

L'histoire se déroule dans le Bronx à New York. Le film raconte les débuts de la culture hip-hop en abordant tous les aspects, la danse (smurf, break dance), le rap, et le graffiti. Ça suit surtout le chemin de Raymond, AKA Zorro, artists graffiti amateur qui connaît les bonnes personnes au bons moments.

L’extrait proposé et pour moi la partie où j'ai le plus souri, c'est quand Raymond et Fade vont à "l'after-party" après la battle de rap... Ils montent dans une limousine avec 3 filles en disant qu'ils vont faire la fête au Hyatt, et ils se retrouvent dans un vieux motel miteux avec un lit simple pour les 6 d'entre eux - incroyable! Je veux dire, on doit tous commencer quelque part, n'est-ce pas?
Bref, un film culte du début du hip-hop, et d'une qualité qu'on avait carrément oubliée!

Fedex.

© aDee - web-raDeeo

Dernière mise à jour : 03.04.2021